Le Préalpes Trail du Mouret, parce que toutes les courses n’ont pas la même empreinte

 

Lorsque près de 1’000 coureurs piétinent la montagne sauvage et se ravitaillent ça peut s’avérer très polluant si l’organisateur et les participants ne prennent pas quelques précautions. L’organisation des courses et le matériel sont devenus industriels. Le « consommateur » a donc une responsabilité dans le choix de son « produit ». Libre à lui de veiller (ou non) à être un trailer consom’acteur.

 

Le PTDM : un trail soucieux de son impact environnemental

Le Préalpes Trail du Mouret (PTDM) est une course nature empruntant les sentiers sauvages du massif de la Berra qui a lieu chaque année fin septembre dans les Préalpes fribourgeoises en Suisse. Plusieurs épreuves sont proposées aux trailers selon leurs envies et leur niveau. Pour être finisher de la distance reine, il faut parcourir 50 km avec 2’800 m de dénivelé. A priori, un trail comme les autres. Il faut donc aller chercher dans les coulisses les différences et elles sont importantes.

Concilier défi sportif et respect des espaces traversés

Tout d’abord, dès sa création le Service de la Faune et de la Flore (SFF) ainsi que le Service de la Nature et du Paysage (SNP) ont été consultés pour que la période choisieainsi que le tracé envisagéaient le moins d’impact possible sur l’ensemble du massif et plus particulièrement sur la zone de tranquillité (Wildruhezone) de la Berra. En effet, cette zone est un site important pour les mammifères et les oiseaux sauvages à l’image du tétras-lyre que nous nous devons de préserver en veillant à ce que notre course ne soit pas une source de stress supplémentaire.

Limiter l’empreinte carbone liée aux déplacements

Par ailleurs, le comité d’organisation a choisi d’implanter son site principal au centre sportif du Mouret qui est desservi par 2 lignes de bus (234et 231). On peut ainsi venir au PTDM en transports en commun ou opter pour le co-voiturage via notre évènement facebook qui permet aux trailers qui cherchent une place ou ceux qui en proposent une dans leur véhicule de s’organiser. Nos tracés ont également été pensés en boucles (départs et arrivées au même endroit) pour éviter la mise en place de navettes qui auraient inévitablement contribuées à l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre d’origine anthropiques. Nous veillons ainsi à limiter l’empreinte carbone liée aux déplacements en lien avec notre manifestation à l’image de la politique communale durable en matière d’énergie menée par la commune du Mouret qui dispose du label européen Cité de l’énergie.

Eviter le jetable et privilégier le réutilisable ou le bio-dégradable